Untitled-1
Avec la crise covid-19, nous avons vécu une période sans précédent pour l'ensemble de notre profession.
Nous n'avons pas d'autres choix que de transformer cette crise en opportunité.
Nous devons innover, oser
et « réinventer » nos agences !
Untitled-2


LE BPO EST « LA SOLUTION »
POUR CONSOLIDER DURABLEMENT
LA PÉRENNITÉ DE NOS AGENCES

Depuis de nombreuses années, les agences (notamment les agences prépresse) ont des difficultés pour rentabiliser leur studio de production car elles doivent faire face à des variations importantes de volumes de production et les prix de vente ont tendance à diminuer. De surcroît, l’évènement « Covid 19 » a affaibli de façon très importante les réserves de trésorerie de la plupart des agences.
Elles sont donc en recherche de solutions pour optimiser leurs coûts de production et leur rentabilité. Pour y parvenir, elles n’ont pas d’autre choix que de repenser fondamentalement leur organisation, revoir l’utilisation des espaces et des lieux de travail en s’affranchissant des frontières.
Elles doivent travailler de façon plus pertinente à l’endroit et au moment où leurs collaborateurs sont le plus rentables et utiliser d’avantage les outils collaboratifs.
Nous devons repenser fondamentalement notre organisation et travailler à l’endroit et au moment où nous sommes le plus rentables.
INTÉGRER LE BUSINESS
PROCESS OUTSOURCING
DANS NOS ORGANISATIONS

UNE RENTABILITÉ CONSIDÉRABLE

Intégrer le BPO dans son organisation
répond parfaitement à cet objectif.
Le BPO consiste à mettre en place une structure de production externalisée et complémentaire dans un pays où les coûts du travail sont très faibles, tout en bénéficiant d’un environnement technologique et favorable à l’épanouissement de nos collaborateurs.
Elle peut être constituée par une partie de vos collaborateurs actuels désireux de vivre une expérience internationale et par des compétences locales.


Untitled-8
LE BUSINESS PROCESS OUTSOURCING
Le BPO permet réellement de générer
une rentabilité considérable grâce à la variabilité des charges
sans changer pour autant son mode de fonctionnement.
DF.ASIA
Untitled-7


LE BUSINESS
PROCESS OUTSOURCING
DES GRANDES ENTREPRISES

La plupart des grandes entreprises (essentiellement positionnées sur de la production) tels que Altavia, Gutemberg et des grands groupes de communication, en sont dotées.
Pour des agences dites « structures moyennes » (20 à 50 personnes), le passage à l’acte BPO est compliqué, long à mettre en place et coûteux par méconnaissance de ce type d’activité et surtout des contraintes du pays d’accueil (culture, corruption, absence de compétences, etc…).
En outre, il implique en amont un investissement important et avec un ROI très long et à risque.
Les grandes entreprises de communication
en sont dotées mais pour les plus petites structures,
le passage au BPO est relativement difficile.
AUJOURD’HUI, LES AGENCES PEUVENT
ACCÉDER FACILEMENT AU BPO !
LA SOCIÉTÉ DF.ASIA A CONSTITUÉ UNE OFFRE UNIQUE :
La création d’un incubateur pour des agences Européennes souhaitant créer « facilement »
une structure de production outsourcing et via une technique de portage.
Ce BPO fonctionne sur un mécanisme de portage (très peu d’investissements initiaux). En d’autres termes, DF.ASIA manage toute la logistique d’implantation de cette plateforme, la structure financière, l’animation des équipes et le contrôle de productivité pour garantir la pérennité de l’opération et surtout sa rentabilité. Ces coûts de structure ainsi que des honoraires de gestion sont ensuite refacturés mensuellement à l’agence. Bien évidemment, cette structure de production sera spécifiquement établie en fonction des besoins et des process d’organisation de l’Agence Française et surtout de ses ambitions.
Cette plateforme de production sera pilotée par l’Agence Française MAIS également par Christophe Ficheroulle, manager de DF ASIA (et sa structure administrative) qui sera le relai du manager de l’agence Française.
Untitled-8
UN PROFIT EXCEPTIONNEL
Le gain de profit pour la création
d’une « petite » structure (2 à 3 personnes) est estimé,
en profit net financier (avant IS) entre 60 à 80k€.
Pour une structure de 4 personnes,
il se situe entre 120 à 135 k€.
DF.ASIA
Untitled-7


CHRISTOPHE FICHEROULLE
LE FONDATEUR DE DF.ASIA
LA SOCIÉTÉ DF . ASIA a été créée en 2017 par Christophe Ficheroulle. Depuis plus de 30 ans, il gère des agences de communication en France, indépendantes et filialisées à des groupes (EURO RSCG). Ayant cédé sa dernière agence à un groupe de communication, il décide de se lancer dans une nouvelle aventure en Asie et crée l’agence PARADOX Agency. Celle-ci intègre une activité de production graphique outsourcing dédiée à des annonceurs Français.
Durant de nombreuses années, il fut membre du bureau de la CCI de Caen Normandie et président de la commission création et développement des entreprises. Mentor et jury de Startups Weekend, il a une parfaite connaissance des incubateurs d’entreprises.
Untitled-8
PLUS DE 30 ANS D’EXPÉRIENCE
Ma longue expérience en management d’agences
de communication notamment en méthodologie de production,
ma connaissance de l’outsourcing et des
spécificités de l’Asie et enfin mon expérience
des incubateurs m’a permis de créer cette activité
et de permettre aux agences d’accéder au BPO.
CHRISTOPHE FICHEROULLE
Untitled-7


L’INCUBATEUR OUTSOURCING DE DF.ASIA

En tout premier lieu, l’élaboration de cette structure sera définie en amont par le responsable de l’agence, ses proches collaborateurs et Christophe Ficheroulle. Un business plan très précis sur plusieurs années sera réalisé de façon collaborative et déterminera les profits potentiels.
1.
Globalement, « L’Agence » fait son propre recrutement en France ou/et envoie un ou plusieurs de ses collaborateurs en Asie. Profil : jeune, ouvert d’esprit, curieux, désireux d’avoir une expérience internationale et de vie (no stress). Si l’Agence souhaite optimiser d’avantage ses coûts et profits, DF.Asia peut recruter, pour son compte, du personnel local (graphistes ou personnel de gestion de production Cambodgiens). Les contrats de travail seront bien évidemment « locaux ».
2.
La Structure Outsourcing n’a pas, dans un premier temps, une entité juridique. Elle est portée juridiquement, comptablement et financièrement par DF.Asia (Activité de portage). DF.Asia facture les charges nettes de personnels, les coûts externes nets de la structure (locaux, encadrement, matériels informatiques, etc…) et enfin une rémunération pour services et accompagnement (marge d’exploitation).
3.
Ces éléments (coûts d’exploitation et ratios de productivité) sont déterminés pour élaborer le contrat entre DF.ASIA et l’Agence. Le contrat liant DF.ASIA et l’Agence Française est calqué sur les spécificités des contrats de travail locaux et en fonction du code du travail Cambodgien. Pour infos, il n’existe pas de charges salariales au Cambodge. Le contrat est établi sur 2 ans, renouvelable et modifiable en fonction de l’évolution des besoins de l’agence. Si l’Agence souhaite à moyen terme constituer sa propre structure juridique et être totalement indépendante, le rôle de DF.Asia sera alors de l’accompagner dans la mise en place de cette structure.
Si l’Agence le souhaite, elle peut bénéficier des outils de gestion de production élaborés par DF.ASIA et pour le compte de sa structure Paradox (Planning de production, Graphic Analysis Production, Analysis Turnover, etc...).
4.
Un « Reporting d’activité » mensuel sera mis en place et transmis par DF.ASIA pour contrôler la productivité de la plateforme outsourcing de l’Agence et par conséquent sa rentabilité.
La plus forte croissance mondiale !


POURQUOI L’ASIE ...
POURQUOI LE CAMBODGE ?

Le Cambodge, ancienne colonie Française, est membre de l’OMC depuis 2004 et de l’ASEAN ( Pays d’Asie du sud Est) qui connaît la plus forte croissance mondiale ( 7 à 10%). Elle affiche un dynamisme économique remarquable. Pays de plus de 16 millions d’habitants, le Cambodge profite du dynamisme de cette région, qui se traduit par un afflux d’investissements internationaux.
La France est présente dans la plupart des secteurs de l’économie Cambodgienne, du fait d’un nombre limité mais croissant de filiales de grands groupes mais, surtout, de l’existence d’un tissu dynamique d’entreprises locales créées par des entrepreneurs français (plus de 400 entreprises).
10 000 RESSORTISSANTS FRANÇAIS VIVENT AU CAMBODGE ET NOTAMMENT À PHNOM PENH.


PLUS DE 20 ANNÉES DE CROISSANCE ÉCONOMIQUE STABLE ONT DURABLEMENT TRANSFORMÉ LE CAMBODGE

Et tout particulièrement Phnom Penh (gratte-ciels ultramodernes, grandes esplanades, quartiers résidentiels périurbains...), une capitale où il fait bon vivre, le coût de la vie étant très abordable pour les ressortissants Français. Ce boom technologique permet au ce pays d’effectuer de réels bonds en avant dans de nombreux secteurs: e-commerce, fintech... où l’offre est aussi moderne que dans les pays développés.
Plusieurs critères ont motivé le choix d’entrepreneurs français d’implanter leurs activités au Cambodge : main d’oeuvre abordable, bonne maîtrise de l’anglais, stabilité politique et financière, qualité des infrastructures de télécommunication...
… des caractéristiques nationales porteuses notamment pour les services d’outsourcing !
Untitled-8
CONTACT
CHRISTOPHE FICHEROULLE
Email : christophe@df-asia.com
www.df-asia.com